ecoute et aide des jeunes de 7 a 77 ans

nous sommes la pour aidé les jeunes de toute ages quelque soit le probleme ecole couples question diverses sexualité prevention suicide etc
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 GHB GAMMA_OH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Age : 43
Localisation : belgique
Date d'inscription : 22/07/2006

MessageSujet: GHB GAMMA_OH   Mar 7 Nov - 10:39

Ghb - Gamma OH

Nul n'a besoin d'absorber des psychotropes pour faire la fête, délirer, entrer en transe sur la musique, planer, faire des expériences mystiques, aimer les autres, communiquer ou avoir envie de partager, appartenir à un groupe, ou pour garder le sourire...
Cette page vise à informer le plus objectivement possible des effets de la Kétamine. Son objectif est de prévenir l'usage, mais également de responsabiliser les usagers dans le but de prévenir les accidents (limiter les risques). En aucun cas elle n'a été conçue pour inciter à la consommation.




Que dit la loi ?
Le GHB est un produit à usage médical uniquement. Son détournement expose au risque de poursuite judiciaires. En France, l'acquisition, la possession, l'usage, la production, le transport, la cession (même à titre gratuit) et la vente de stupéfiants sont prohibés par le Code de la Santé Publique et le Code Pénal.


Le GHB, c'est quoi ?
Le G.H.B. (Gamma hydroxybutyrate de sodium - Gamma oh®) est un métabolique formé naturellement d'un acide gras, le GABA (Neuromodulateur cérébral). C'est un anesthésiant euphorisant, qui provoque une amnésie.
Synthétisé en 1961 en France, par Henri Laborit, il est utilisé en médecine comme anesthésiant général, et a été utilisé dans le traitement de l'insomnie grave, de la narcolepsie et de l'alcoolisme.
Dans les années 80, les culturistes ("body-builders") américains utilisaient le G.H.B. afin de stimuler la libération de l'hormone de croissance, réduire les graisses et augmenter la masse musculaire.
Il se présente sous la forme d'un liquide incolore ou coloré contenu dans des fioles opaques ou d'une poudre blanche cristalline.
La dose est vendue 100 F (équivalent d'une cuillère à café ou d'un bouchon de bouteille).



Ca fait quoi ?
Selon la quantité absorbée et la réaction personnelle au produit, les effets peuvent être différents et durer de 2 à 4 heures.
La montée est très rapide (entre 5 et 20 minutes) : tu ressens un changement de perception de ton corps : tu te sens cotonneux, tu as l'impression de flotter, tu ne sens plus ni ton corps ni la douleur (perte de la sensibilité). Également perte d'équilibre et distorsion des sons.
Tu perds le mémoire et la notion du temps.
Le GHB provoque une sensation d'ivresse que l'on peut comparer à celle de l'alcool. Une sensation de chaleur peut arriver aussi. Ses effets sont aussi comparés à ceux de l'ecsta : sensation de bien-être, d'euphorie, de désinhibition et d'hypersensualité.
Son dosage est sensible : les effets sont très différents selon la dose.
A forte dose, les effets sont ceux d'un somnifère.



C'est quoi les risques ?
Le GHB est très dangereux s'il est consommé avec de l'alcool (même avec 1/2 bière !). Autre cause d'une intoxication, une trop haute dose. Cela provoque très souvent une perte de conscience de plusieurs heures appelé coma "GHBique".
Le G.H.B. est fortement déconseillé si vous tu as des antécédents épileptiques, ou des problèmes cardiaques.
Le GHB entraîne souvent des pertes d'équilibre, voire de conscience qui sont dangereuses en cas de chutes et donc de blessures : l'effet anesthésique du GHB t'empêche de sentir tes blessures.
Le GHB peut entraîner plus rarement une dépression respiratoire, souvent liée à l'absorption d'une dose trop importante ou à des prises trop rapprochées.
Elle peut entraîner enfin, et aussi rarement, des troubles du rythme cardiaque pouvant en cas extrême aller jusqu'à l'arrêt du coeur. Ce risque est d'autant plus important si tu as des antécédents ou une fragilité cardiaque (dont tu n'es pas forcément au courant).
Enfin, les risques sont augmentés si le GHB est consommé avec d'autres produits :
- avec des médicaments type "anxiolytiques" ou "antidépresseurs",
- avec des opiacés (rachacha, héroïne, subutex...),
- avec d'autres anesthésiants comme la Kéta, le Protoxyde d'Azote, le PCP...



Comment réduire les risques ?

Soit vigilant sur le fait que tu ne ressentes plus la douleur. Les effets anesthésiants pouvant conduire à une perte totale du contrôle moteur, donc à d'éventuelles chutes.
Soit prudent sur le dosage, une surdose peut provoquer une dépression respiratoire, un coma, un arrêt cardiaque.
Ne mélange pas le GHB avec d'autres drogues comme l'alcool, les médicaments (anxiolytiques ou antidépresseurs), les opiacés (rachacha, héroïne, subutex...), la kétamine...
Les premières fois sois encore plus prudent sur la dose : Ne prend pas plus de la moitié de ce qu'un habitué prend.

_________________
respect et indulgence avant tout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-votre-ecoute.bb-fr.com
 
GHB GAMMA_OH
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ecoute et aide des jeunes de 7 a 77 ans :: drogue-
Sauter vers: