ecoute et aide des jeunes de 7 a 77 ans

nous sommes la pour aidé les jeunes de toute ages quelque soit le probleme ecole couples question diverses sexualité prevention suicide etc
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 AMPHETAMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 36
Age : 43
Localisation : belgique
Date d'inscription : 22/07/2006

MessageSujet: AMPHETAMINE   Mar 7 Nov - 10:35

Amphétamines

Nul n'a besoin d'absorber des psychotropes pour faire la fête, délirer, entrer en transe sur la musique, planer, faire des expériences mystiques, aimer les autres, communiquer ou avoir envie de partager, appartenir à un groupe, ou pour garder le sourire...
Cette page vise à informer le plus objectivement possible des effets des amphétamines (speed). Son objectif est de prévenir l'usage, mais également de responsabiliser les usagers dans le but de prévenir les accidents (limiter les risques). En aucun cas elle n'a été conçue pour inciter à la consommation.




Que dit la loi ?
Les amphétamines sont considérées comme des stupéfiants. En France, l'acquisition, la possession, l'usage, la production, le transport, la cession (même à titre gratuit) et la vente de stupéfiants sont prohibés par le Code de la Santé Publique et le Code Pénal.


Les amphé, c'est quoi ?
Le speed se présente généralement sous forme de poudre, de cristaux, ou de gellules. Les amphétamines sont des psychostymulants appartenant à la classe des phényléthylamines. Elles sont très souvent coupées avec des produits psychotropes (caféine, éphédrine) ou non. Le gramme de speed est vendu généralement 10euros le gramme.


Ca fait quoi ?
Les effets sont différents selon le mode de consommation (gober, sniffer, fumer, shooter). En le gobant, les 1ers effets apparaissent entre 1/2 heure et 1 heure après la prise ; il faut quelques minutes si le speed est sniffé et quelques secondes s'il est fumé ou shooté.
Le speed stimule le corps physiquement et le comportement (c'est pour lutter contre la fatigue et le sommeil que les amphétamines sont le plus généralement consommées ; elles sont utilisées en tant que coupe faim).
Le speed peut aussi provoquer une euphorie, un état de bien être, un besoin de communiquer, et peut rendre sûr de soi.
Sur le physique, les amphétamines font augmenter le rythme cardiaque, la pression artérielle, la température du corps et la respiration.
Les effets peuvent durer de 3 à 6 heures. (et jusqu'à 24 heures pour l'ice, nouvelle amphétamine apparue sur le marché).


C'est quoi les risques ?
Le premier risque est l'overdose. L'overdose peut, outre entraîner la mort, provoquer des lésions et séquelles graves.
Une surdose peut ainsi provoquer une hyperthermie (augmentation de la température du corps trop importante : jusqu'à 42°C), un arrêt cardiaque (suite à une trop forte augmentation des battements du coeur), une hémorragie cérébrale...
Mais le speed peut rendre aussi tout simplement parano ; crise qui peut se transformer à long terme en véritable état psychotique.
La consommation d'amphétamines peut entraîner des malaises dus à un épuisement du corps et à un manque de sucre (hypoglycémie) : c'est généralement la cause d'une nuit passée à bouger devant le son, sans se reposer et sans avoir mangé. Le speed peut ainsi en cas d'utilisation régulière provoquer des troubles du sommeil.
Ton humeur peut être modifiée et devenir instable. La déprime passagère peut arriver, avec le risque de se transformer en véritable dépression à long terme.
La déprime arrive généralement lors de chaque descente, car on se sent épuisé, abattu, nerveux, agressif. Tu peux avoir mal au ventre et aux mâchoires.
La redescente est d'autant plus rapide lorsque le speed est sniffé, fumé ou shooté et les effets en sont d'autant moins agréables.
Enfin, les risques sont augmentés si le speed est consommé avec d'autres produits :
- avec alcool : les effets de l'alcool ne se sentent beaucoup moins sous speed, mais le foie les ressent. La toxicité hépatique (au niveau du foie) peut alors devenir problématique, en particulier si tu souffres déjà d'une hépatite.
- avec le MDMA : d'après les études scientifiques, le mélange serait neurotoxique.
- avec des hallucinogènes (LSD...) : souvent ils sont pris en redescente de speed pour diminuer les effets désagréables. Mais de nombreux de cas de bad-trips sont arrivés justement à cause de l'état de fatigue après une consommation de speed.
Le seul mode de consommation peut présenter des risques supplémentaires, en particulier pour le sniff et le shoote (Sida et hépatites se transmettent

_________________
respect et indulgence avant tout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-votre-ecoute.bb-fr.com
 
AMPHETAMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ecoute et aide des jeunes de 7 a 77 ans :: drogue-
Sauter vers: